Bobinage ou rebobinage moteur électrique asynchrone

Principe de fonctionnement de moteur électrique

À première vue le moteur électrique se fonctionne par la création d’un champ magnétique tournant par le stator qui agir sur le rotor  pour donner leur mouvement.

Plus précisément dans le cas de moteur électrique asynchrone le champ magnétique tournant (vitesse =Ns (tr/s)= fréquence /nombre de paire pôle) Théorème de Ferarris  crée par le bobinage de stator engendre une forces électromotrices dans les conducteurs de rotor qui est initialement immobile loi de faraday ou Loi de Lenz-Faraday.

Tant que les conducteurs de rotor sont court-circuités, la force électromotrice induite donne l’apparition de courant rotorique.

Donc nous avons un conducteur  parcouru par un courant électrique (rotor) est plongé dans un champ magnétique (stator), est ce causer la rotation de rotor (vitesse N<Ns) par   l’existence de la force de Laplace qui est totalement  proportionnel ou courant induit.

Et par la suit si la vitesse  N=NS alors  la force électromotrice induite est nul  est aussi la courant induit et la force de Laplace, Et ça nous donne qui N toujours inferieur a Ns, et pour ce la il s’appel moteur électrique asynchrone.

Comme vous vue, tous ce qui précédent est fortement lie ou bobinage moteur électrique. Donc dans cet article je l’expliquer Les principaux facteurs qui vous besoins le connaitre et comment faire bobinage moteur asynchrone.

Bobinage moteur électrique asynchrone

Choix Type de bobinage et la manière de disposition de bobinage

   Manière de disposition de bobinage

Pour commencer, il faut savoir qu’il y a des améliorations chaque jour, mais ces types ici, sont les plus utilisables et les plus connus dans le monde entier.

Disposition non jointives :

Dans ce choix les faisceaux de deux  phases successives ont des sens de courant opposée, alors vous constaterez que les faisceaux sont organiser comme suit (exemple) ; faiseaux1 phase 1 « descendant », faisceaux 1 phase 2 « montant », faisceaux 1 phase 3 « descendant », faisceaux 2 phase1 « montant », faisceaux 2 phase2 « descendant » …..

24 encoche 4 pole non jointive ondule
Disposition Jointives

Ensuit pour ce choix les faisceaux sont un montant et un descendant … dans la même phase, et cette disposition se fait par deux manière ;

  • A pas raccourci : les groupes des bobines de même phase sont jointive  et les faisceaux sont un montant et un descendant … dans le même groupe.

(IMAGE)

  • A pas allongé : les groupes des bobines de même phase sont jointive  et les faisceaux sont faisceaux groupe2 montant et directement on a faisceaux groupe1  descendant alors faisceaux groupe3 montant et directement on a faisceaux groupe2 descendant ….

(IMAGE)

Types de bobinage

Ondulé
Imbriqué
Diamétral
Type de bobinageOnduléImbriquéDiamétral
Préparation des bobinesLes groupes des bibines fabriques directement en série.Les groupes des bibines fabriques directement en série.Les bobines de même groupe fabriques un par un puis le connectée.
Diamètre des bobinesLes bobines de même groupe ont  des diamètres différents.Les bobines de même groupe ont des diamètres différents.Les bobines de même groupe ont des diamètres identiques.
Le sens de courant des faisceaux  de phaseE-S-E-S-E-S…  E-S-S-E-E-S-S…E-S-E-S-E-S…
Nombre de groupeNombre pole/2Nombre de poleNombre de pole/2
24 encoche 4 pole type ondule disposition non jointive
24 encoche a pas diametral non jointive

Facteurs à connaitre ou à calculer

Pour bobinage moteur électrique asynchrone triphasé :

calculer en ligne

1. vitesse de moteur et fréquence de secteur

2. nombre des pôles 

3. nombre d’encoches

4. nombre des groupes

Ondulé et a pas diamétral : = nombre de pôle/2.
Imbriqué : = nombre de pôle.

5. pas polaire

= nombre d’encoches/ nombre des pôles.

6. nombre d’encoches par phases

=nombre d’encoches /3.

7. nombre d’encoches par groupe par phase

= nombre d’encoches par phases/ nombre de groupe par phase.

8. décalage entre phases (encoches vides entre entrée et sortie de même bobine)

= (120*nombre d’encoches)/ (180*nombre de pôle).

9. nombre de bobines par phases

= nombre d’encoches par phase/2.

10. nombre des faisceaux

= nombre d’encoches par groupe par phase /2.

Pour bobinage moteur électrique asynchrone monophasé

Tout d’abord il faut dire que le stator de moteur monophasé comporte deux bobine en parallèle ;

Bobine principal ou de travaille : qui a le 2/3 nombre d’encoches et le fil de plus grand section

Bobine secondaire ou bobine de démarrage : qui a 1/3 de nombre d’encoches et la plus petite section de fil.

calculer en ligne

Les facteurs :

1. Vitesse et fréquence.

2. Nombre des pôles.

3. Nombre d’encoches.

4. Nombre de groupe.

Ondulé et a pas diamétral : = nombre de pôle/2.
Imbriqué : = nombre de pôle.

5. Nombre d’encoches de phase de travail.

= Nombre d’encoches*2/3.

6. Nombre d’encoches par groupe par  phase de travail.

= Nombre d’encoches de phase de travail/Nombre de groupe .

7. Nombre d’encoches de phase de démarrage.

=Nombre d’encoches*1/3.

8. Nombre d’encoches par groupe par la phase de démarrage.

= Nombre d’encoches de phase de démarrage /Nombre de groupe .

9. Nombre des faisceaux de travail.

=Nombre d’encoches par groupe par phase de travail/2.

10. Nombre des faisceaux de démarrage.

Nombre d’encoches par groupe par la phase de démarrage/2.

  Matériel pour bobinage moteur

  • Machine à bobiner :

La bobineuse ou machine d’enroulement ou Tour sont des plusieurs noms pour la machine qui peut tourner automatiquement ou manuelle et comporte des gabarits et un compteur pour compter le nombre de tours et par la suit le nombre des spires de fil de cuivre émaillé d’un bobine. Calculer le nombre de spires en ligne.

Le choix de gabarits ce fait après le choix de type de des bobines (paragraphe 3), par exemple bobines décales  ce fait par gabarit a même niveau, bobines étages ce fait par gabarit étages.

  • Outillage de démontage moteur :

Tel que les Clé à Pipe, l’arrache, marteau ….

  • Outillage de mesure

Vous besoins cette Outillage pour mesure le diamètre de fil de cuivre de bobine d’origine pour le remplace par fil de même diamètre ou plus qui un fil pour avez la même section, je dis bien même section.

L’outillage préférer est micromètre d’extérieur, mais vous peuvent être utilisé  le pied à coulisse

NB : le fil de cuivre est émaillé, pour une mesure exacte, vous devez mesurer le fil de cuivre nu.

  • Outillage pour retirer le cuivre

Tel que : ciseaux de menuisier, marteau, tige de fer ….

Consommable

  • fil cuivre pour bobinage moteur électrique :

Fil de cuivre émaillé utilisé pour bobinage que ce soit dans les moteurs, transformateurs, relais …

L’émaillage se fait par des vernis isolant qu’il devrait être résistif sur des plusieurs plans tel que ; mécanique, chimique, diélectrique et principalement thermique.

Le tableau ci dessous donne la température de fonctionnement de quelque isolant :

Polyéthylène  ou Polyuréthane90°C
Polycarbonate130°C
Mylar ou Nylon150°C
Silicone250°C
Téflon260°C
  • gaine isolante :
gaine isolante
  • Papier isolation d’encoches & Papier isolation de phases & cale de fermeture d’encoches.

Le papier isolation d’encoche est situe entre la paroi d’encoche et le cuivre émaille de la bobine.

Par contre le papier d’isolation de phase situe entre deux bobine de phase différente pour évitée le contact a l’extérieure d’encoches.

La cale de fermeture est un papier isolant utilisé pour la fermeture d’encoche après la fixation de la bobine.

Les trois sans généralement la même type de papier et le choix ce fait selon la classe de moteur

Exemple :

classeBFH
Exemple de matériaux de papier isolantPOLYESTER purDMD : Dacron-Maylar-DacronNMN : Nomex-Maylar-Nomex

Etapes de rebobinage de moteur électrique asynchrone

  1. Démontage de moteur
  2. Repérage les bobine d’origine
  3. Retire les tètes de la bobine
  4. Retire les fils de cuivre
  5. Comptage le nombre de spire
  6. Mesure de diamètre de fils de cuivre
  7. Nettoyage  des encoches
  8. Mesure la longueur de spire
  9. Préparation des bobines
  10. Montage l’isolation d’encoches
  11. Montage les bobines
  12. Faire les connexions nécessaires et isolée les entrées
  13. Montage les isolations des phases
  14. changement de condensateur si défectueux (pour moteurs monophasés)

Conclusion :

L’enroulement du moteur électrique asynchrone est une procédure très précise et comporte plusieurs détails qui diffèrent selon plusieurs facteurs tels que le type d’enroulement (ondulé, imbriqué, diamétral), l’outillage (gabarit a une dimension, gabarit étagé …) et le type de moteur (asynchrone, synchrone, multi-vitesse, courant continu, etc.)…. 

Voulez vous connaitre comment  faire le bobinage de moteur a deux vitesse ?

Laisser un commentaire